Offrandes à Iemanja

    Il existe de nombreuses histoires contant la façon dont Yemanja est devenue la mère de tous les saints. Mariée à Aganju, elle eut un fils, Orungan, et quinze orishas naquirent d'elle. Parmi ceux-ci, on compte Ogun, Olokun, Shopona et Shangô. D'autres histoires racontent que Yemaja a toujours existé et que toute vie est née d'elle, y compris les orishas. Son nom est la contraction des mots yoruba « Yeye emo eja », qui signifient «la mère dont les enfants sont comme les poissons », évoquant ainsi l'immensité de sa fécondité et de sa maternité, ainsi que son règne sur toute chose vivante.